Contenu

Alerte sanitaire en filière apicole en France continentale

Rappel de l’interdiction d’introduction d’abeilles et de matériel apicole en Corse depuis la France continentale

Suite à une suspicion d’Aethina tumida (parasite ravageur des colonies d’abeilles) en France continentale, émise le 17 avril 2018, la Direction Générale de l’Alimentation (DGAl) a saisi en urgence l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). L’avis de l’Anses, rendu le 3 mai 2018, indique une probabilité d’introduction et de diffusion nulle à quasi nulle.

Pour plus d’information : lien vers le site du ministère de l’agriculture et de l’alimentation

Conscients de l’importance de ce danger sanitaire pour la filière apicole en général, et de l’importance de la préservation de la race abeille de Corse ainsi que de l’appellation d’origine contrôlée Miel de Corse – Mele di Corsica, les services de l’État (DRAAF) et les représentants de la filière apicole ont encore récemment traité à la fin mars 2018 de ce sujet pour élaborer un plan de surveillance en Corse en lien avec le protocole national de surveillance programmée Aethina tumida.

Le préfet de Corse rappelle que l’arrêté ministériel du 1er juillet 1982 interdit l’introduction en Corse de reines d’abeilles, de colonies et de matériels apicoles (usagés) en provenance de la France continentale.

Le non-respect de la réglementation expose non seulement à des risques sanitaires, mais aussi à des poursuites pénales.

En cas de suspicion d’Aethina tumida, il convient d’informer au plus tôt la direction départementale en charge de la protection des populations ou un vétérinaire.