Contenu

BSV oléiculture Corse n°9 du 19 octobre 2015

Sommaire :

Mouche de l’olive : risques de piqûres et de développement larvaire élevés, les conditions
climatiques sont très favorables à son activité. En octobre-novembre, les dégâts dus au diptère sont
particulièrement dommageables à la récolte des fruits, tant qualitativement que quantitativement.

Œil de paon : à tort parfois peu redoutée, cette maladie entraine des pertes de productivité.

Stade phénologique
Mouche de l’olive
Œil de paon
Prévision météo
Liens utiles