Contenu

Conjoncture Clémentine bilan de campagne 2018

Une saison contrastée.
La production, estimée à 37 690 tonnes pour 1 332 ha de verger, est la plus importante observée depuis l’obtention de l’IGP. La part de production non commercialisée atteint 17 % soit près du double de sa valeur habituelle (9 %). En cause, une proportion importante de petits calibres sur les vergers et des conditions climatiques qui fragilisent les fruits.
Avec 31 254 tonnes, la production commercialisée est tout de même supérieure de 19 % à la moyenne quinquennale 2013-2017.
Les mouvements sociaux perturbent l’approvisionnement et le commerce pendant toute la saison.
Néanmoins sur l’ensemble de la campagne, les cours des fruits vendus sont supérieurs de 10 à 15 % à la moyenne quinquennale.