Contenu

En Corse, une filière bois peu développée

La Corse est la région la plus boisée de France. Pourtant l’exploitation forestière y est limitée, en particulier par les difficultés d’accès. D’amont en aval, la filière bois couvre diverses activités allant de la gestion forestière jusqu’aux transformations successives du bois, en passant par les activités de soutien (transport, commerce).
Les activités directement liées au bois pèsent peu dans l’économie locale : leur poids en termes d’établissements et de main-d’œuvre est deux fois moins important sur l’île qu’au niveau national. En 2012, ce cœur de filière comprend 280 établissements en majorité de petite taille, les trois quarts d’entre eux n’ont pas de salariés.
Ainsi, la filière bois occupe 700 personnes dont un tiers de non salariés. Elle est en outre très masculine. La plupart des salariés sont des ouvriers et travaillent dans l’exploitation forestière et la première transformation. C’est une filière vieillissante aux salaires inférieurs à la moyenne régionale.