Contenu

INSEE Conjoncture Corse Le bilan économique 2018

Agriculture - Une année de contrastes

Que redouter après une année 2017 record de sécheresse ? Une abondance de précipitations qui complique les calendriers de travaux des producteurs de fourrage et empêche la pâture des animaux. Des sols détrempés qui contrarient les récoltes. Une humidité permanente qui provoque une pression parasitaire sur la vigne et les vergers. Un excès d’eau qui obère la qualité alimentaire des fourrages et fragilise les fruits au point de doubler le taux de perte lors du triage (clémentine) et de réduire d’un tiers le rendement en farine (châtaigne).
Compliquée pour l’ensemble de l’agriculture corse, l’année 2018 est aussi celle de la reprise de la production viticole et de très hauts niveaux de production pour les vergers de clémentine, de noisette et d’olive.

Au sommaire du bilan de l’agriculture

De fortes précipitations en 2018
Prairies et pâturages : de l’herbe mais de qualité dégradée
Les productions animales en baisse
La viticulture renoue avec la production
Le chaud et le froid pour les agrumiculteurs
Fruits à coques, le pire et le meilleur

A découvrir sur

https://www.insee.fr/fr/statistique...