Contenu

INSEE Conjoncture Corse Le bilan économique 2016

Pour l’agriculture corse, 2016 aura été l’année du paradoxe.
C’est l’année de la première alerte rouge météorologique pour le département de la Haute-Corse : des dégâts à l’étendue exceptionnelle causés par les eaux dévastatrices des 23 et 24 novembre qui ont touché plus d’une commune sur deux. Ainsi, 136 communes ont été reconnues en état de calamité agricole avec des pertes de fonds ou de récolte sur plus de 200 exploitations.
Mais c’est également une année de haut niveau de production pour les vignerons, les agrumiculteurs et les producteurs de lait de chèvre. C’est aussi une année de reprise après deux campagnes médiocres pour les productions fourragères et l’élevage.
Au sommaire du bilan de l’agriculture :
Une année marquée par de violentes inondations
Du mieux en production fourragère
Viticulture, qualité et quantité au rendez-vous
Un grand millésime pour les agrumes
Fruits à coques, frémissement ou reprise?
Oléiculture, une bonne année d’alternance
Productivité en hausse dans les élevages
A découvrir sur _ https://www.insee.fr/fr/statistiques/2851084?sommaire=2846324