Contenu

L’aide à la réindustrialisation - ARI

logo-ari {JPEG}L’Aide à la ré-industrialisation, gérée par le ministère chargé de l’industrie en partenariat avec le CGET est un dispositif de soutien à l’investissement qui s’adresse aux entreprises dont le projet d’investissement industriel contribue par son ampleur et son potentiel économique à la ré-industrialisation de la France et à la création d’emplois. Ce dispositif a permis d’accompagner 150 projets depuis son lancement en juillet 2010.

Une trentaine de projets sont désormais achevés et consolident un total de 300 M€ de nouveaux investissements sur nos territoires. Ils ont permis la création de 1000 emplois dans de nombreux secteurs industriels comme la métallurgie, les équipements de transport.

Depuis novembre 2014 et l’ouverture d’un guichet particulier réservé aux programmes d’investissements des PME, l’ARI-PME a permis parallèlement d’accompagner une quinzaine de projets de croissance et de modernisation.

La prolongation du dispositif

Fort des premiers succès enregistrés et de la dynamique observée, le ministère de l’économie, de l’industrie et du numérique a décidé en accord avec le Commissariat Général à l’investissement de prolonger ce dispositif en 2018. Une dotation de 16M€ est affectée au soutien de nouveaux projets.

L’ARI conserve en 2018 une double cible.

Un volet « Excellence Industrielle » s’adresse aux investissements intensifs ayant un fort impact au niveau de la zone d’emploi concernée. Il vise particulièrement les projets de création de nouveaux établissements ainsi que les projets d’envergure en termes d’investissements, d’emplois et d’impact territorial. Les seuils d’éligibilité restent fixés à 5 M€ d’investissements et 25 créations d’emploi.

Un volet « Croissance et Développement » est destiné aux projets des TPE et PME, avec des seuils d’éligibilité réduits et des processus d’instruction déconcentrés.

Consulter toutes les informations sur le dispositif et ses deux volets.