Contenu

La flavescence dorée

La flavescence dorée est une maladie de la vigne à l’origine de pertes de récolte importantes, aux conséquences parfois irrémédiables pour la pérennité du vignoble.

L’agent responsable est un phytoplasme : il s’agit d’une petite bactérie dépourvue de paroi cellulaire et localisé dans le liber de la plante. Il se multiplie dans la vigne et dans la cicadelle (Scaphoideus titanus) qui le transporte. Il circule dans la souche et s’y conserve à vie.

La flavescence dorée de la vigne est apparue en Corse vers les années 1960-1965, période correspondant à une importation massive de bois et plants de vigne du continent. Les premiers foyers sont apparus en Casinca et Marana au Nord de la côte orientale. L’extension de la maladie dans certaines micro-régions de Corse est ensuite probablement liée à l’échange du matériel "virosé".

Aujourd’hui, la maladie est maitrisée sur le vignoble corse mais une surveillance annuelle s’impose afin d’éviter le retour à une situation épidémique.

La fiche technique de la cicadelle vectrice de la flavescence dorée (FREDON Corse)

La fiche technique du phytoplasme de la flavescence dorée de la vigne (FREDON Corse)

Réglementation : Arrêté du 19 décembre 2013 relatif à la lutte contre la flavescence dorée de la vigne et contre son agent vecteur