Contenu

Le plan Écophyto II+

Le plan Écophyto II +
Le plan Écophyto II+ matérialise les engagements pris par le Gouvernement et apporte une nouvelle impulsion pour atteindre l’objectif de réduire les usages de produits phytopharmaceutiques de 50% d’ici 2025 et de sortir du glyphosate d’ici fin 2020 pour les principaux usages et au plus tard d’ici 2022 pour l’ensemble des usages
 
Communiqué de presse du 28 juin 2019 : Protection des riverains, des personnes vulnérables et des points d’eau lors de l’application des produits phytopharmaceutiques
Par décision du 26 juin 2019, le Conseil d’État a partiellement annulé hier l’arrêté du 4 mai 2017 qui régit l’utilisation des produits phytosanitaires.
 
Le plan d’actions sur les produits phytopharmaceutiques
Le plan d’actions sur les produits phytopharmaceutiques et une agriculture moins dépendante aux pesticides a été présenté le 25 avril 2018. Il intègre les propositions des parties prenantes consultées depuis le 15 février dernier.
 
Communiqué de presse du mercredi 25 avril 2018 : Plan d’actions sur les produits phytopharmaceutiques
Nicolas Hulot, Agnès Buzyn, Stéphane Travert et Frédérique Vidal ont présenté le 25 avril 2018 le plan d’actions sur les produits phytopharmaceutiques et une agriculture moins dépendante aux pesticides.
 
Communiqué : Ensemble, réduisons les phytos pour une agriculture performante et durable
Les ministères en charge de la Transition écologique et solidaire, de la Santé, de l’Agriculture et de l’Alimentation, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche ont lancé ensemble le 24 août dernier une campagne nationale pour la réduction de l’usage des produits phytosanitaires dans le cadre du Plan Écophyto.
 
Plan de sortie du glyphosate : le dispositif
Le Gouvernement a engagé un plan d’action global pour la réduction de l’utilisation des produits phytosanitaires avec un objectif de -25% en 2020 et -50% en 2025, et a décidé de mettre fin aux principaux usages du glyphosate d’ici trois ans au plus tard et d’ici cinq ans pour l’ensemble des usages, tout en précisant que les agriculteurs ne seraient pas laissés dans une impasse.
 
La Loi Labbé
Depuis le 1er janvier 2019, les particuliers ne peuvent plus acheter ou stocker des pesticides chimiques pour jardiner ou désherber.
 
Communiqué de presse du 10 avril 2019
Le Gouvernement confirme son ambition de réduire les produits phytosanitaires de moitié d’ici 2025 et sortir du glyphosate pour une majorité d’usages d’ici fin 2020