Contenu

Les abattoirs investissent les conditions de travail

Une action collective et des diagnostics individuels ont permis de définir des actions de prévention
à mettre en œuvre, en parallèle de la modernisation des sites.

Structure unique en France, le Syndicat mixte de l’abattage en Corse (SMAC) est en charge de la gestion des cinq abattoirs du territoire. Sous délégation de service public, ces entités traitent dans l’année près de 41 000 têtes d’animaux, toutes espèces confondues...

En 2016, l’action se poursuit grâce au soutien de la charte des industries agroalimentaires et au plan exceptionnel d’investissement pour moderniser les abattoirs. L’objectif : aider les entreprises à identifier les évolutions du travail dans le cadre de ce plan de soutien financé à hauteur de 2 millions d’euros par l’État et la région.

Découvrez l’intégralité de cet article de Caroline Delabroy en page 10 dans la Revue_Travail_Changement_364_septembre_2016 (format pdf - 685.6 ko - 27/10/2016).

Source : Anact - Revue Travail & Changement