Contenu

Protection des personnes vulnérables face à l’utilisation de produits phytopharmaceutiques

La loi d’avenir agricole d’octobre 2014 prévoit la mise en place de dispositifs de protection adaptés en vue de minimiser le risque d’exposition des personnes vulnérables (enfants, personnes âgées ou présentant un handicap ou une affection) aux produits phytopharmaceutiques.

En Corse, deux arrêtés préfectoraux (Corse-du-Sud et Haute-Corse) déclinent les mesures de protection à mettre en œuvre à proximité des établissements hébergeant un public vulnérable.

Les courriers adressés à l’ensemble des maires ainsi que les arrêtés sont disponibles ci-dessous.