Contenu

Avis aux voyageurs : interdiction de faire sortir ou d’introduire des végétaux en Corse

Avis aux voyageurs en Corse

Depuis la parution de la décision européenne 2017/2352 du 16 décembre 2017, la Corse est considérée comme une seule zone infectée, le statut sanitaire est identique sur toute l’île. A l’intérieur de cette zone, la circulation de tous les plants de végétaux est possible sans contrainte.

Cependant, pour éviter la propagation du danger sanitaire de Xylella Fastidiosa en zone indemne, la sortie de l’île des végétaux sensibles destinés à la plantation est strictement interdite.

Par ailleurs, depuis avril 2015, le Préfet de Corse a pris des mesures exceptionnelles pour éviter la dissémination de la bactérie et prévenir l’introduction de plusieurs sous-espèce et le risque de recombinaison d’une bactérie plus dangereuse. Ainsi, l’arrêté « relatif à la prévention de l’introduction de Xylella fastidiosa en Corse » fixe la liste des végétaux sensibles qu’il est formellement interdit d’introduire en Corse.
Par principe de précaution, il est recommandé, , de n’introduire aucune variété de plante, quelle qu’en soit l’origine.

Des dérogations pour la sortie ou l’entrée de plants de végétaux sensibles sont possibles. Toutefois, elles ne concernent que les seuls professionnels qui doivent solliciter expressément les services de l’État (DDCSPP). Ces procédures sont soumises à des conditions très strictes. Des autorisations formelles sont délivrées le cas échéant.

Des contrôles renforcés sont programmés aux ports et aéroports afin de vérifier l’application des mesures d’interdiction.
En cas d’infraction, les végétaux seront détruits ou refoulés et des sanctions pénales appliquées.

jpg - 53.2 ko

Retrouvez la liste des espèces de végétaux concernées.