Contenu

Entrée en vigueur du décret sur l’origine des viandes et du lait : début de l’expérimentation

L’étiquetage de l’origine des viandes dans les plats préparés, du lait dans les bouteilles et briques de lait et du lait dans les produits laitiers devient obligatoire à compter du lundi 1er janvier 2017. Il s’agit d’une expérimentation qui démarre pour une durée de 2 ans.

Cet étiquetage est obligatoire dès que la part de viande est supérieure ou égale à 8 % du poids du produit préparé, pour les produits laitiers, il est obligatoire dès que la part de lait est supérieure ou égale à 50 %.

Ainsi, à partir du 1er janvier 2017, les emballages de ces produits devront mentionner les pays de naissance, élevage et abattage des animaux pour la viande ou bien de collecte ainsi que de conditionnement ou de transformation pour le lait. La seule mention « Origine : (nom du pays) » pourra apparaître sur l’emballage à condition que l’ensemble de ces opérations ont eu lieu dans le même pays.

Ce décret est une opportunité majeure pour faire reconnaître la qualité des produits agricoles et agroalimentaires, et d’une avancée concrète pour une meilleure information du consommateur.

A noter que les denrées alimentaires préemballées, légalement fabriquées ou commercialisées avant l’entrée en vigueur du présent décret, peuvent être mises en vente jusqu’à épuisement des stocks et au plus tard le 31 mars 2017.

Plus d’informations sur le décret n°2016-1137.

Retrouvez aussi d’autres éléments sur l’origine et l’étiquetage des produits alimentaires dans le dossier mis en ligne sur le site du ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.