Direction régionale de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de Corse.

La Fièvre Catharrale Ovine (FCO)

publié le 5 juillet 2019


Qu’est ce que la FCO ?

La maladie se manifeste chez les ovins principalement par de la fièvre, une salivation excessive, un œdème du museau, une cyanose des muqueuses (langue enflée et colorée en bleu), des boiteries, un amaigrissement pouvant conduire à la mort des animaux ou à une guérison lente avec d’importantes pertes économiques. Tout éleveur constatant ces symptômes doit contacter son vétérinaire sanitaire dans les meilleurs délais afin de procéder aux examens et analyses nécessaires.

Pour plus d’information sur l’historique et l’évolution de la situation, consulter page site pref

FCO : Arrêté du 28 décembre 2017 modifiant l’arrêté du 22 juillet 2011 fixant les mesures techniques et administratives relatives à la lutte contre la fièvre catarrhale du mouton sur le territoire métropolitain

Depuis le 1er janvier 2018, le territoire continental français est en zone réglementée vis à vis des sérotypes BTV4 et BTV8 de la fièvre catarrhale ovine (FCO).
La circulation est libre sur le territoire continental et les conditions de mise en mouvement des ruminants sont précisés vers et depuis la Corse, vers les autres Etats membres de l’Union européenne et vers les pays tiers. Afin de limiter les risques de propagation du moucheron vecteur, il est rappelé aux opérateurs l’importance de la désinsectisation des animaux, des moyens de transport et des bâtiments.