Contenu

Réglementation

Depuis 2007, la Commission européenne a mis en place des mesures d’urgence destinées à éviter l’introduction et la propagation dans la communauté de Rhynchophorus ferrugineus.
L’arrêté du 25 juin 2019 remplaçant l’arrêté du 21 juillet 2010
précise les mesures de lutte contre le charançon rouge du palmier, selon une stratégie de lutte intégrée fondée sur trois piliers :

  • Surveillance des palmiers pour une détection la plus précoce possible de la présence du ravageur (piégeage, fenêtres d’observation, utilisation de nacelles, etc)
  • Prévention des infestations et réinfestations des palmiers sains en zone contaminée (traitements chimique/biologique)
  • Gestion des palmiers contaminés avec la possibilité pour le propriétaire de choisir entre la destruction totale du palmier ou l’assainissement mécanique du foyer si le palmier est encore récupérable et dans ce cas, protection chimique du palmier après l’intervention

2019_AM_du_25_juin_relatif_a_la_lutte