Contenu

Restitution du stage de Maxime Gal - demi-journée "restauration collective" du 16 octobre 2020

La loi EGAlim du 30 octobre 2018 impose que les restaurants collectifs s’approvisionnent à hauteur de 50% de produits durables et de qualité, dont 20% de bio, en valeur hors taxes de leurs achats alimentaires, au 1er janvier 2022.
Afin de comprendre les différentes dynamiques d’approvisionnement au sein de l’écosystème qu’est la restauration collective dans son ensemble, faire une photo de la situation actuelle locale et envisager des pistes d’actions pour toutes les parties prenantes, la DRAAF de Corse a pris l’attache d’un stagiaire ingénieur agronome de Montpellier Sup’Agro.
Maxime Gal, en master territoires, ressources, politiques publiques et acteurs, a effectué pendant 6 mois une étude à la fois bibliographique et de terrain, restauration collective et profession agricole, pour objectiver les freins et leviers et proposer des actions pertinentes, dont certaines seront partagées avec la Collectivité de Corse qui a été associée.
Ainsi son travail a fait l’objet d’une web-conférence de restitution avec également des présentations du lycée agricole de Borgo, en tant qu’établissement d’enseignement à double tutelle DRAAF/Collectivité de Corse, et du pôle d’équilibre territorial et rural Ornano-Taravo-Valinco-Sartenais, en tant que territoire engagé sur ces questions et 1er projet alimentaire territorial de Corse.
Vous trouverez ci-dessous l’ensemble des présentations, le compte-rendu des échanges ainsi que le mémoire complet de Maxime Gal.
Le chargé de mission alimentation se tient à votre disposition pour faire vivre ces éléments et apporter tout complément éventuel aux adresses suivantes :

sral.draaf-corse@agriculture.gouv.fr et gregory.langlois@agriculture.gouv.fr